Catégories

À partir de quel âge peut-on couper les cheveux d’un bébé ?

À partir de quel âge peut-on couper les cheveux d’un bébé ?

Quel parent ne voudrait pas que son bébé soit le plus beau ? Pour cela, vous n’hésiterez pas à procurer à votre bébé les plus jolis vêtements que vous trouveriez. Vous souhaiteriez également lui faire une belle coiffure, mais à ce niveau un problème se pose. Le bébé est-il suffisamment grand pour être amené chez le coiffeur ? En prenant connaissance des avis des professionnels, vous saurez quoi faire.

Le moment idéal selon la pédiatrie

Concernant l’âge adéquat pour la première coupe de cheveux d’un bébé, la réponse des pédiatres constitue une information de grande valeur. Généralement, ces professionnels de la santé des bébés répondent aux mères qu’aucun âge n’est défini pour coiffer leurs nourrissons. Ils ajoutent qu’au moment venu, elles le sauraient. En effet, les bébés naissent avec une chevelure de nature différente. Selon la densité capillaire génétique, l’enfant pourrait naître avec beaucoup de cheveux ou non. Ainsi, fixer un âge précis pour la première coupe des cheveux d’un bébé n’a pas de sens.

A lire également : Pourquoi l'argent ne vous rend pas heureux ?

Toutefois, les pédiatres suggèrent que la première coupe soit faite après 6 mois pour un bébé dont les cheveux poussent normalement. Au bout d’un semestre, un rasoir pourrait tailler les cheveux. Le crâne du bébé devrait également avoir une certaine solidité et les risques de blesser le nourrisson devraient être très faibles. Pour un enfant dont la chevelure pousse lentement, un semestre serait insuffisant pour avoir une taille suffisamment grande pour être coupée. Dans le cas où le bébé possède une chevelure abondante, ses cheveux seraient probablement trop grands avant l’échéance des 6 mois. Dans ce cas, vous serez obligé de les couper plutôt.

Le moment idéal selon les coiffeurs

L’autre corps des professionnels spécialistes des cheveux des bébés est celui des coiffeurs. Ces derniers proposent aux parents d’attendre le plus longtemps possible avant d’amener leurs nourrissons dans un salon de coiffure. Si les pédiatres proposent 6 mois, eux ne se basent pas vraiment sur l’âge. Ils demandent aux parents de patienter le temps que leurs enfants puissent supporter les ciseaux et la tondeuse. Les cheveux des bébés sont généralement très fragiles et il en est de même pour la peau de leur tête.

A découvrir également : Comment puis-je le laisser sans qu'il souffre ?

Pour un bébé trop petit de taille, la peur des instruments de coiffure est grande. L’enfant criera et ne voudra pas rester tranquille. La présence du parent ne le rassure que très peu. Dès que la carpe sera mise, ses pleurs et ses mouvements empêcheront le coiffeur de bien faire son travail. Les risques de blessure deviennent très grands. Cette situation embête énormément ces professionnels. Ceux-ci n’exigent pas un âge, mais proposent aux parents d’attendre que le bébé ait au moins 8 mois. Cependant, pour un bébé calme qui grandit vite, ils accepteraient de le coiffer, quel que soit son âge.

La réalité dans les cultures

Les conseils des professionnels sont une chose et la réalité dans certains milieux en est une autre. Alors que les pédiatres et les coiffeurs demandent aux parents de patienter des mois, dans certaines cultures, le bébé est rasé avant d’avoir un mois. Cette première coupe du bébé constitue un rituel très important à réaliser avant que sa peau ne soit touchée par les premiers rayons de lune. Les parents ou les chargés de cette première coupure utilisent pour l’occasion des rasoirs spéciaux.

Dans d’autres cultures, la coupe des cheveux est facultative. Vous verrez donc des enfants ou même des adultes qui ne se sont jamais coiffés et possèdent de longs cheveux. Le fait de raser ou non les cheveux chez un bébé n’a pas d’influence sur son bien-être. Les pédiatres ont donc raison de délaisser le choix du moment propice aux parents.

Articles similaires

Lire aussi x