Catégories

Quand fêter Pâques dimanche ou lundi ?

Quand fêter Pâques dimanche ou lundi ?

Les sons des cloches de Pâques, la chasse aux œufs, la trêve pascale, l’agneau pascal… Dans la croyance populaire, la fête de Pâques est synonyme de renouveau, d’optimiste et de bonheur au sein des familles. Toutefois, certains se demandent si elle est célébrée le dimanche ou le Lundi. Dans cet article, vous en saurez plus sur l’organisation de cette fête ainsi que les jours où elle est célébrée.

Fête de Pâques : de quoi il s’agit ?

Pâque représente la plus grande fête des chrétiens. Ces derniers célèbrent en effet la renaissance du Christ, c’est-à-dire son triomphe face à la mort, le troisième jour qui suit sa crucifixion sur la croix. Pour la communauté, Dieu, par le Christ, a ouvert les portes qui mènent à la vie éternelle. Il s’agit donc d’une fête remplie de bonheur et d’espérance, car, pour les croyants la vie d’ici-bas n’est pas une fin mais plutôt un passage vers une autre vie, l’au-delà. Ainsi, la souffrance ainsi que la mort ne sont que des étapes vers une vie meilleure.

A lire également : Les raisons d'un lien spirituel profond avec une personne

Quand la fête de Pâques est-elle célébrée : dimanche ou lundi ?

Les protestants et les chrétiens catholiques célèbrent la renaissance du Christ le dimanche qui vient après la pleine lune suite à l’équinoxe de printemps. C’est d’ailleurs pour cette raison que la date varie tous les ans. Les chrétiens orthodoxes eux, ont fixé leur propre date. Cependant, il arrive qu’à certaines années, la fête tombe sur la même date.

La fête de Pâques arrive à la fin de la Semaine Sainte, période où d’intenses séances de prière sont organisées à partir du dimanche des Rameaux, c’est à dire le dimanche qui vient avant celui de Pâques. Lors de cette semaine, certains jours ont une signification religieuse particulière : le Jeudi-Saint par exemple est le jour où le Christ convoque ses disciples pour un dernier repas, avant sa crucifixion.

A lire également : Comparatif des tarifs : combien coûte vraiment une nounou de nuit ?

Quand fêter Pâques dimanche ou lundi

La Résurrection de Jésus

Les évangiles évoquent cette renaissance de Jésus avec de nombreux récits très émouvants (l’Évangile d’après Saint Matthieu, l’Évangile d’après saint Luc, l’Évangile selon saint Marc, l’Évangile selon saint Jean). Il faut imaginer que les compagnons et les disciples de Jésus qui l’ont accompagné toute sa vie durant ont été profondément affectés par sa disparition.

Leur réveil et leur incompréhension étaient évidentes. Ce grand-maître qu’ils ont vu redonner la vue à un aveugle et guérir des personnes malades avait donc finit par rendre l’âme, dans d’horribles circonstances, à la suite d’un procès inique. Lorsque certains disent avoir vu le Christ en vie, les proches de celui-ci ne savaient pas comment réagir face à de telles affirmations. Est-ce qu’on déjà vu un mort revenir à la vie ?

Et pourtant, la septicité laisse petit à petit place à la joie lorsque le Christ apparait, vivant, avec les marques de sa crucifixion. L’Évangile mentionne que plus de 500 personnes ont vu Jésus-Christ après sa mort. Alors, les disciples remettent en perspective ce qu’ils ont vécu avec ce dernier. Ils comprennent alors que tout ce qu’ils ont vécu avec Jésus avait réellement du sens. Ils se replongent dans les écrits saints de la Bible et prennent mieux connaissance des paroles du maître de Nazareth affirmant sa divinité !

La fête de Pâques est, ainsi pour les apôtres, la plus grande révélation de l’Histoire. Dieu a visité son peuple, aime l’humanité et désire sauver tout homme, par le christ. C’est cette Nouvelle que les disciples de Jésus vont répéter à tous les hommes de bonne foi. La renaissance de Jésus constitue donc le principal fondement de la foi des chrétiens, ce qui justifie le fait que l’événement de Pâques soit le sommet de l’année liturgique.

Enfin, il est tout de même important de savoir faire la différence entre la fête de Pâques chrétienne et celle de la Pâque juive, même si la seconde trouve sa source dans la première. Le dimanche de Pâques, les chrétiens célèbrent donc la renaissance du Christ. Mais lors du soir de la Cène (le jeudi-Saint, trois jours avant), Jésus réunit ses compagnons pour un repas, c’est la Pâque Juive qu’il souhaite fêter avec ces derniers.

Les traditions de Pâques à travers le monde

Pâques est une fête célébrée dans de nombreux pays à travers le monde. Si la signification religieuse de Pâques reste commune, les traditions qui y sont associées peuvent varier sensiblement selon les cultures et les régions.

Aux États-Unis, par exemple, la chasse aux œufs en chocolat est une tradition très répandue pour célébrer Pâques. Les enfants cherchent des œufs colorés cachés dans leur maison ou leur jardin et se voient ensuite offrir des friandises en récompense.

En Italie, on célèbre aussi Pâques avec beaucoup d’enthousiasme. La Semaine Sainte est l’occasion de nombreuses processions religieuses à travers le pays ainsi que de divers plats culinaires typiques comme le ‘colomba’, un gâteau ressemblant à un pain brioché en forme de colombe.

Au Mexique, la Semaine Sainte s’étend sur 10 jours et implique plusieurs rituels tels que des pénitences physiques comme porter une croix dans les rues ou se flageller jusqu’à saigner. Le jour du Vendredi Saint est souvent considéré comme un jour chômé où l’on ne travaille pas.

Dans certaines parties du monde musulman, notamment au Maroc ou en Tunisie, il existe aussi des coutumes spécifiques liées à cette période qui rappellent l’importance chrétienne originelle mais ont été adaptées localement : distribution d’amandes, bénédiction d’eaux sacrées…

La France a aussi ses propres traditions liées à Pâques : recouvrir son petit-déjeuner (brioche…) avec du papier alu. Mais aussi des coutumes très anciennes, comme le carnaval de Nice qui remonte à l’Antiquité romaine, où les participants se déguisent et envahissent la ville pour un grand défilé.

Il est intéressant et enrichissant de découvrir ces différentes traditions autour du monde liées à Pâques. Cela nous permet de mieux comprendre comment cette fête est célébrée dans d’autres cultures tout en renforçant notre propre engagement religieux ou culturel.

Pourquoi certains pays célèbrent-ils Pâques à des dates différentes ?

Si Pâques est célébrée dans de nombreux pays à travers le monde, il peut arriver que certains d’entre eux la célèbrent à des dates différentes. Cette différence de dates s’explique par les différentes méthodes utilisées pour calculer la date de Pâques.

Dans l’Église orthodoxe, par exemple, on utilise encore aujourd’hui le calendrier julien, qui était en usage il y a plus de 400 ans. Cela signifie que la date de Pâques orthodoxe tombe généralement quelques semaines après celle célébrée par les Églises catholiques et protestantes.

Même au sein des Églises catholiques et protestantes qui suivent le calendrier grégorien communément utilisé aujourd’hui, la méthode pour calculer la date exacte reste différente selon les régions. En effet, elle dépend du cycle lunaire ainsi que du premier dimanche du printemps.

Tandis que certains pays comme les États-Unis ou le Royaume-Uni célèbrent toujours Pâques un dimanche fixe (le premier ou deuxième dimanche d’avril), d’autres comme l’Italie ou l’Allemagne se basent sur une formule mathématique complexe qui prend aussi en compte différents facteurs tels que l’équinoxe vernal et la première pleine lune après cette équinoxe.

Il existe donc plusieurs raisons expliquant pourquoi certains pays célèbrent Pâques à des dates différentes. Que ce soit pour des raisons culturelles ou religieuses, ces différenciations sont importantes car elles illustrent un aspect essentiel de la richesse et de la complexité du patrimoine culturel européen.

Articles similaires

Lire aussi x